La maison de l’orchidée – Lucinda Riley

La Maison de l'Orchidée Lucinda Riley

L’histoire : Julia Forrester, une pianiste de renommée mondiale fait face à un drame personnel. Pendant cette période où le seul moyen de survivre semble être de se replier sur elle-même, la magnifique demeure de Wharton Park réapparaît sur son chemin, ce domaine est évocateur de souvenirs délicieux, ceux qu’elle a passé auprès de son grand-père qui prenait soin des orchidées de la serre de ce domaine.

Il y a des livres pour lesquels vous avez tout de suite un coup de cœur ! Celui-ci en est un. Car il réuni en une histoire, tout ce que l’on peut demander à un livre, afin que celui-ci nous emporte loin de notre quotidien. Certes, c’est un pavé ! Mais je vous le conseille vivement, car c’est une histoire captivante que l’auteur nous écrit dans ces 590 pages. De l’Angleterre à la Thaïlande, de Paris à Ramatuelle… Un chassé-croisé historique, où un simple journal intime va faire écho à la propre vie de Julia, car toute l’histoire écrite sur ce mystérieux carnet retrouvé lors des travaux de Wharton Park, prend bien un sens, au fur et à mesure que vous tournez les pages, et vous emmène dans une toile que l’auteur a tissé dans différents endroits, mais qui ramène l’héroïne vers un seul lieu : Wharton Park. Les personnages secondaires -comme celui d’Elsie, par exemple- sont attachants, et ne sont pas délaissés, car leur vie y est racontée également avec tout autant d’importance, que celle de l’héroïne, et pour cause… Mais chut, je ne vous en dirai pas plus. Si vous voulez lire un roman où il y a des sentiments cachés, des choix à faire, des obligations à assumer, une guerre à traverser et des pays à visiter, c’est ce livre qu’il vous faut lire ! Car tout cela donne une superbe fresque avec un seul bémol : un rebondissement final qui m’a semblé de trop (je ne m’y attendais pas du tout, et me suis même demandée ce que cela venait faire là). Mais bon, cela ne m’empêche pas d’avoir un coup de cœur pour ce livre, qui vous emmènera « ailleurs » le temps de votre lecture.

© Les Chroniques de Mlv 8 Février 2013

© Un livre après l’autre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s