À l’encre russe – Tatiana de Rosnay

à l'encre russe tatiana de rosnay.jpg

L’histoire : En voulant refaire son passeport, la vie de Nicolas Duhamel a basculé. Il a découvert un secret. Un de ces secrets de famille, bien dissimulé. Il écrit alors un best-seller, sous le pseudonyme de Nicolas Kolt pour exorciser cette découverte…

Nicolas Kolt a tout de l’écrivain à succès, mais son ascension fulgurante, lui en a fait oublier certaines valeurs : l’amitié (la vraie), l’amour (le vrai), les valeurs simples : celle de la famille par exemple… Son personnage n’est donc pas attachant (Sarah, Rose, étaient des personnages pour lesquels l’empathie était immédiate). Toutefois, la façon dont l’auteure entraîne son personnage vers le précipice nous fait dire que celui-ci va prendre conscience de tout cela : il sera trop tard pour réparer certaines erreurs (François, Delphine…) Le succès, la vie dans les palaces, et autres îles paradisiaques ce n’est pas LA vie… On suit donc son parcours pour savoir comment il va s’en sortir ; sortir du cauchemar de l’écrivain et de la page blanche, des mensonges.  L’idée d’un nouveau roman germera enfin, il lui faudra -pour cela- aller une fois de plus dans la souffrance. Car si Nicolas Kolt s’est laissé aller après le succès de « l’Enveloppe », puis s’est fait envoûter par les sirènes qui ont croisé son chemin ; pour ma part, c’est Nicolas Duhamel que j’ai été contente de voir ressurgir en fin de livre, après tous ses voyages étourdissants, ses abus, sa lâcheté.

Après « Elle s’appelait Sarah », puis « Rose », Tatiana de Rosnay affirme une fois de plus sa capacité à faire entrer son lecteur dans un milieu qu’elle détaille avec précision.

© Les Chroniques de Mlv 01-04-2013 

© Un livre après l’autre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s