Rencontre avec Samuel Delage !

SD-Portrait-062018.jpg

Samuel Delage – © photo droits réservés Samuel Delage

 

« Arcanes Médicis »  (sortie le 13/09/18, aux éditions De Borée) se déroule en Italie, au coeur d’un joyau, la Villa Médicis ! Ce matin, je vous propose de retrouver Samuel Delage, son auteur, grâce à une interview dans laquelle il nous raconte la genèse de ce nouveau roman, ainsi que sa nouvelle vie d’auteur à temps complet !

Arcanes-Medicis_7537

 

Un livre après l’autre : Bonjour Samuel, peux-tu nous raconter la genèse de la nouvelle aventure de Marion Evans et Yvan Sauvage, « Arcanes Médicis » ?

Samuel Delage : Il peut s’écouler plusieurs publications pendant la genèse d’un futur roman. De nombreux sujets sont en « décantation » dans mon atelier, une dizaine de romans à venir, sans que j’en connaisse pour le moment l’ordre de publication. Tout dépend de la maturité de la documentation et de la construction des personnages. Arcanes Médicis est un projet qui a commencé il y a 6 ans. Presque dès le départ des aventures de mon duo, je savais que j’exploiterais la fabuleuse Villa Médicis. Mais il fallait d’abord que je fasse vivre davantage mes personnages avant de les conduire à Rome.

 

Un livre après l’autre : Pourquoi un délai si long entre « Cabale Pyramidion » et « Arcanes Médicis» ?

Samuel Delage : J’ai écrit une v1 d’Arcanes Médicis avant la publication de Cabale Pyramidion, puis une v2 et enfin une v3. Tout cela tandis que j’étais salarié à temps plein. Sur cette même période j’ai également créé le site « Les Petits Mots des Libraires ». Et toujours sur cette même période j’ai créé 3 projets de séries TV. À présent, les choses vont changer, et les publications seront au programme chaque année car je deviens romancier et scénariste à temps complet.

 

Un livre après l’autre : «Arcanes Médicis» se déroule dans un lieu fascinant. Peux-tu nous raconter ta première visite à la Villa Médicis ?

Samuel Delage : J’ai candidaté pendant 5 ans pour tenter de vivre l’extraordinaire expérience d’être pensionnaire à la Villa Médicis. J’avais besoin d’y faire évoluer mes personnages et d’y créer un récit. J’ai été fasciné dès le départ par ce lieu, le plus prestigieux au monde en matière d’histoire de l’art. Il représente tout l’univers de mon duo récurrent. J’ai eu la chance d’être reçu comme pensionnaire pour un court séjour à la Villa Médicis. Ce RDV fabuleux a dépassé mes espérances. Vivre dans ce musée hors du temps qui domine la ville éternelle est très inspirant. Jour et nuit j’ai arpenté l’immense villa, ses jardins incroyables et ses souterrains. C’était tout cela que je tenais à partager dans mon récit, avec Yvan Sauvage et Marion Evans bien entendu… au cœur des crimes et dans le plus bel écrin.

 

Un livre après l’autre : As-tu bénéficié d’une autorisation pour y écrire ton roman ?

Samuel Delage : Dans la mesure où le respect du lieu et du personnel est pris en compte, tout est possible. Dans Arcanes Médicis, c’est la mission de l’Académie de France à Rome ainsi que ses rouages et ce qu’elle offre au monde que les lecteurs vont découvrir. Arcanes Médicis est conçu comme sorte de Cluedo, associant suspense, huis clos et la découverte d’un lieu bien réel et que j’invite le plus grand nombre à visiter. Le livre vous ouvre également les portes sur quelques inédits…

 

Un livre après l’autre : Tu es désormais auteur à temps complet. Peux-tu nous en dire plus sur tes ateliers d’écritures, ainsi que tes futurs projets littéraires ?

Samuel Delage : Cette liberté commence tout juste. Cela va tout changer pour moi et me permettre d’honorer de plus nombreux projets et surtout de les soigner davantage. Je vais pouvoir renforcer mes rituels d’écriture et donner le meilleur de moi-même. Il y aura moins de bruit parasite dans mon esprit, je pourrai alors me focaliser sur mes personnages, les intrigues, la construction et l’écriture proprement dite. Le bénéfice du temps, si précieux à tous, va également me permettre de lire davantage et de visionner plus de films et séries. Ce sont des influences nécessaires dans mon travail. Par ailleurs, j’affectionne le partage de ma passion pour l’écriture et de ce qu’elle peut apporter dans de nombreux domaines. J’anime régulièrement des ateliers pour les scolaires, ces échanges sont très épanouissants. Les yeux des collégiens et lycéens brillent de créativité, ils sont surprenants et leurs enseignants intègrent ces ateliers dans leurs projets pédagogiques. Je propose des programmes à la carte dont on peut trouver quelques exemples sur mon site internet : http://samueldelage.com/atelier-ecriture

 

Un livre après l’autre : Le site «Les petits mots des libraires» remporte un vif succès. Des évolutions du site sont-elles prévues ?

Samuel Delage : Le site internet « Les Petits Mots des Libraires » est pour moi une véritable fierté et est à la source de nombreux partages. Cette initiative est importante pour valoriser la précieuse activité des libraires. Grâce à eux nous découvrons des livres d’exception qu’aucun algorithme ne serait en mesure de repérer. Les libraires sont des découvreurs à défendre. La prochaine évolution du site est l’arrivée de l’application mobile pour faciliter la mise en lumière des conseils des libraires. Avec « Les Petits Mots des Libraires » nos découvreurs peuvent fédérer leurs forces et en un clin d’œil montrer leur compétence en un temps record et bien avant toutes les plateformes qui parfois, pour certaines, les malmènent. Les libraires ont une longueur d’avance sur tout le monde, avec « Les Petits Mots des Libraires » ils disposent d’un outil simple, fédérateur et efficace pour le faire savoir. Je suis le premier client de mon site, totalement subjugué par les titres qu’ils recommandent et à côté desquels je serai passé. Merci à eux !

 

Envie de voyager, de partir en Italie, d’enquêter aux côtés de Yvan Sauvage et Marion Evans ? Alors, rendez-vous le 13 septembre, dans toutes les librairies, afin de découvrir la nouvelle enquête de Marion Evans et Yvan Sauvage !

 

© Un livre après l’autre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s