La vie silencieuse de la guerre – Denis Drummond – Cherche Midi

Le Dit du Vivant – Denis Drummond – Cherche Midi

Pour ce troisième numéro du Livre du 15, j’ai envie de rendre hommage à Denis Drummond, ce romancier, dont le décès prématuré m’a peinée, comme beaucoup d’entre vous.

D’origine franco-écossaise, Denis Drummond est né en 1955. Son oeuvre se compose de huit livres, qui vont de la fiction à la poésie. Ce conteur hors pair, sait vous emporter au cœur de son univers, celui de la beauté, de la laideur, de l’art, que cela soit par le prisme d’un photographe de guerre, face au chaos engendré par des conflits interminables, ou par celui d’un gigantesque séisme, source de l’humanité.

La vie silencieuse de la guerre est «un roman dense, qui ne peut que laisser une trace indélébile après sa lecture.». Je peux écrire la même chose à propos du magnifique Le Dit du Vivant paru en janvier 2021. Ces romans vont rester dans ma bibliothèque idéale, tout simplement parce que j’y ai trouvé un univers fascinant, une plume poétique, une construction littéraire atypique, ainsi qu’une littérature qui m’a bousculée.

Je profite de cette chronique pour remercier à nouveau Aurélie, sans qui je n’aurais pas découvert la plume de Denis Drummond.

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire, vous souhaitez me faire un cadeau ? Lisez Denis Drummond.

Lundi 15 novembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s