Le passage de l’été – Claire Léost – Éditions Jean-Claude Lattès

1994, au cœur de la Bretagne, dans un petit village de sept cent habitants nommé  «Le Bois d'en Haut», l'histoire débute avec deux enterrements. Sous le regard  des habitants du village, deux familles écrasées par le chagrin enterrent une mère pour l'une, un père pour l'autre. Que s'est-il passé ? C'est avec trois prénoms que la romancière répond à cette question. Hélène, Marguerite, Odette. Avec une plume ciselée, la romancière tisse trois chemins de femme, au cœur d'une Bretagne baignée par les mystères et les croyances. 

Quels liens existent-ils entre une jeune fille de seize ans, une professeure et une jeune fille de 1944 ? Comment trois vies peuvent-elles être foudroyées ?

Marguerite, professeure de français venue de Paris s'installe au «Bois d'en Haut» pour un remplacement.  L'avenir d'Hélène, seize ans,  est chamboulé par cette rencontre.  Celle dont le destin semblait tout tracé :  s'unir à Yannick, son ami d'enfance et devenir l'institutrice du village ; l'excentricité et les cours de cette nouvelle enseignante vont aiguiser son appétit d'ailleurs et son désir d'émancipation... 

En s'installant et travaillant au «Bois d'en Haut», Marguerite suscite la curiosité de nombreuses personnes. Son mari écrivain, sa petite fille,  et son niveau de vie attisent jalousies et rivalités...

Enfin, troisième destin, celui d'Odette Bozec, nous sommes en 1944,  la fille du «Docteur des pauvres» se retrouve seule, et part vers Paris, afin de rejoindre une tante...


D'une plume ciselée, Claire Léost offre une histoire bouleversante et addictive. «Le passage de l'été» est le second roman de Claire Léost.  Il a été récompensé par le Prix Bretagne 2021.

Extrait : 
"Lors de leurs promenades en forêt, l'été d'avant, il lui avait confié : élever des enfants, c'est les aimer de toutes ses forces pour qu'un jour ils vous quittent. Un jour tu me quitteras. Tu n'auras pas peur car tu sauras que je t'ai aimée.

Mais Papa, c'est toi qui me quittes, et moi, je fais comment maintenant ?"

Lundi 30 mai 2022