Les Étés de Grande-Maison – Nathalie de Broc – Éditions Presses de la Cité (2019)

«Les Étés de Grande-Maison» est un roman captivant dans lequel Nathalie de Broc tisse le destin d'une petite fille en 9 étés. Ceux qu'elle partage avec sa famille bretonne, ceux durant lesquels elle observe la lente explosion de cette famille qu'elle ne côtoie que deux mois dans l'année, au cœur d'une demeure bourgeoise : «Grande-Maison». 

Le roman commence avec le 11 septembre 2001. Nina ne répond pas à un appel téléphonique...

Flash-back : Nina vit en banlieue parisienne. Sa mère travaillant et vivant à Londres, c'est Mamita qui s'occupe d'elle toute l'année, sauf pendant les deux mois d'été. Deux mois précieux que la petite fille attend avec impatience, car elle y retrouve sa famille maternelle :  les Bremeur-Duval. Au cœur du domaine familial de  «Grande-Maison», Nina retrouve Claude sa cousine, Bon-Papa, Bonne-Maman, oncles et tantes, mais surtout sa flamboyante Tante Sacha, avec laquelle elle entretient un lien indéfectible. Fascinée par cette famille superficielle qui ne se mêle à personne, ne tolère ni écart de conduite, ni écart de langage,  Nina tente de s'adapter, de comprendre...et affronte son propre chemin, fait comme celui des Bremeur-Duval de non-dits, de secrets, de colères et de violences larvées. 

Formidable fresque familiale, Les «Étés de Grande-Maison» est le roman parfait pour échapper au flux actuel d'annonces plus sombres les unes que les autres. Embarquer vers la Bretagne et cette splendide demeure de «Grande-Maison», c'est découvrir au rythme de la grande Histoire les crises de jalousies, les joutes verbales, le goût du «paraître», celui des dîners où les tenues correctes sont exigées, sans oublier le besoin d'émancipation de certains membres des Bremeur-Duval, pour survivre ;  sans oublier de belles histoires d'amour...

Au final, un roman avec un petit côté «Dowtown Abbey breton» que je vous conseille vivement, si vous ne l'avez pas encore lu !

Je vous donne rendez-vous dans quelques jours, pour découvrir une interview de Nathalie de Broc !

 Lundi 6 juin 2022