Comment t’écrire adieu – Juliette Arnaud

commenttecrireadieu

Comment t’écrire adieu – Juliette Arnaud – Pointillés Belfond

4ème : « J’ai l’intuition que les chansons nous attendent. J’ai toujours aimé Comment te dire adieu. Il aura fallu R. et sa fugue finale, sans annonce, sans explication, mais blindée de fausseté, pour que je l’entende. La chanson m’attendait, les chansons nous attendent tous. »

Lorsque R.  quitte Juliette, sans un mot, sans une explication, celle-ci est anéantie. Brisée, elle réécoute les 14 chansons qui composent la bande originale de sa vie, celles qu’elle a écoutées avec beaucoup d’attention,  disséquant chaque phrase, appliquant chaque couplet à la lettre, remontant ainsi le fil de sa vie amoureuse, d’adolescente, d’adulte, avec dans l’ombre de ces vies, une présence, celle de la reine de la perfection : La Princesse des Glaces.

Avec ce premier roman, à la plume crue -parfois- vive et prometteuse, Juliette Arnaud se livre sans fard, plonge au plus profond de ses blessures pour nous faire découvrir les musiques qui peuvent adoucir les plaies laissées par diverses blessures.

© Un Livre après l’autre

Extrait : « Les chansons nous attendent. Parfois longtemps. Et il arrive que quand elles reviennent, on ne fasse pas le lien immédiatement. »

Einstein, le sexe et moi – Olivier Liron

einstein le sexe et moi

Einstein, le sexe et moi – Olivier Liron – Éditions Alma

Quelle jolie surprise !

D’un style vif et fluide, Olivier Liron remonte le temps, dévoile les coulisses de sa participation à l’émission « Questions pour un champion », ainsi que  les zones d’ombres et de violences d’une vie.

À travers cette fenêtre télévisuelle, ce n’est pas uniquement les ressorts du jeu le plus célèbre de France -ainsi que les secrets de son chef d’orchestre- qui sont dévoilés, mais une vie, sans fards, avec humour, car entre les lignes et les questions de Julien Lepers se glissent les tourments d’un homme « pas comme les autres », ses doutes, ses douleurs, mais surtout, ses victoires.

Cette rentrée littéraire réserve de belles surprises, « Einstein, le sexe et moi » de Olivier Liron, en est une des plus jolies !

« Einstein, le sexe et moi » est une pépite à déguster avec une madeleine et un verre de coca…

 

© Un livre après l’autre

Le Prince à la petite tasse – Émilie de Turckheim

le prince à la petite tasse edt

C’est un récit intime. Un récit poignant que nous livre l’auteure, dès les premières phrases. Offrir un toit, un foyer, à un réfugié, à un migrant. Le temps d’une reconstruction, d’une renaissance -Daniel/Reza restera neuf mois- permettre à cette personne de reprendre des forces, de retrouver la paix, la sérénité, au sein d’une cellule familiale.

Après des mois d’errance rythmés par le rejet, la peur, la violence, un jeune homme d’origine afghane s’installe chez Émilie, Fabrice et leurs enfants.

Ce journal intime d’une « adoption pas comme les autres », d’une transition de vie pour Daniel/Reza est bouleversant.  Alors qu’un flot d’images, de phrases chocs inondent régulièrement nos foyers, nos vies, ce témoignage empreint d’humanité, de pureté, de simplicité (l’enthousiasme et les petites phrases de Marius et Noé sont touchants) est un hymne à tendre la main, à aller vers l’autre. 196 pages d’espoir, 196 pages qui font du bien.

Ne passez pas à côté de cette pépite littéraire, mon premier coup de coeur de la Rentrée Littéraire !

© Un Livre après l’autre

 

 

 

Un week-end à Quiberon – Fête du Livre 2018

Quatrième année d’animations de cafés littéraires sur La Fête du Livre de Quiberon…

 

31531348_10213431198268983_3080602730635670040_n (1)

Café Littéraire avec Laurence Peyrin 29/04/2018 –  Photo droits réservés Laurence Forin

 

Pour cette édition 2018, mille mercis à :

  • Jean-Paul Didierlaurent (ainsi qu’à la discrète Sabine) pour le moment de partage à la médiathèque de Carnac pour cette rencontre consacrée à La fissure !

JP DIDIERLAURENT

Jean-Paul Didierlaurent – Photo droits réservés Karine Baudot

 

Claire Barré – Photo droits réservés Karine Baudot

 

  • Elsa, ton émotion lors de la remise du Prix Infiniment Quiberon était un cadeau supplémentaire, pour celles et ceux qui souhaitaient tant que tu sois récompensée et encouragée…

.31445079_10213427643660120_4500390484319623837_n1.jpg

Remise du Prix Infiniment Quiberon catégorie Polar à Elsa Roch pour Oublier nos promesses – Photo droits réservés Laurence Forin

 

  • Alexis,  ravie d’avoir été guidée vers un de tes livres, il y a deux ans, et d’avoir participé à la remise du Prix pour Niels

ARAGOUGNEAU

Remise du Prix Infiniment Quiberon catégorie roman à Alexis Ragougneau pour Niels – Photo droits réservés Karine Baudot

 

  • Jean-François Kervéan, Olivier Bellamy, je n’ai pas de mots pour vous dire combien je suis si heureuse d’avoir animé ce café littéraire…

31530940_10213427648900251_5444589683168894761_n

Café littéraire avec Jean-François Kervéan et  Olivier Bellamy –

Photo droits réservés Laurence Forin

 

  • Pascal Voisine, merci pour ta sincérité et ta simplicité lors de notre café littéraire ! Longue vie à « Mon gamin » !PASCALVOISINE

Pascal Voisine – Photo droits réservés Karine Baudot

 

  • Geneviève Brisac, merci pour votre  lecture si émouvante  de « Le chagrin d’aimer », pour ouvrir ce café littéraire.

31466806_10213431187588716_1063526789777534403_n

Café littéraire avec Geneviève Brisac – Photo droits réservés Laurence Forin

 

  • Laurence, tellement heureuse d’avoir partagé avec toi un peu plus que ce café littéraire, grâce à nos trajets en voiture ! Je remercie également Gérard Collard, car il m’a donné envie de rencontrer Miss Cyclone !31484081_10213431198548990_3547959520789532548_n

 

Olivier, quelle joie de récompenser Entre deux mondes, un roman si puissant, grâce à Samuel et Les Petits Mots des Libraires ! Merci pour ce magnifique souvenir ! IMG_3208.jpg

Photo souvenir avec Samuel Delage et Olivier Norek

 

Comme chaque année, des mercis à foison pour les bénévoles de ce week-end littéraire…

Un clin d’œil à la jeune Carla, si elle passe par là…

© Un Livre après l’autre

 

 

 

 

 

 

 

aire Barré, Elsa Roch, Jean-François Kervéan, Olivier Bellamy, Laurence Peyrin, Geneviève Brisac, Pascal Voisine, et

 

 

Quelques photos (je remercie Karine Baudot et Laurence Forin pour ces superbes clichés), et des merci à foison pour

 

Le plaisir

 

 

 

Je renouvelle ici mes chaleureux remerciements à Florence, Alexandre et  Marie-Claude (ils savent pourquoi…) ainsi qu’à toutes les personnes qui œuvrent pour cette fantastique manifestation.

 

La fissure – Jean-Paul Didierlaurent

LA FISSURE JPDL

L’histoire : Lorsqu’il découvre une fissure sur sa résidence secondaire située dans les Cévennes, Xavier Barthoux plonge dans un profond désarroi. Avide de trouver une solution à ce phénomène inesthétique, la vie bien réglée  de ce commercial spécialisé dans la vente de nains de jardin vole en éclats. Il ne vit plus que pour retrouver sa maison lézardée…

La fissure est un roman sur l’obsession, le changement de vie, la disparition, la vie actuelle, aussi. Des Cévennes aux Iles Chatham, Xavier Barthoux -un homme heureux, en apparence- va radicalement changer de projets de vie, d’envies,  car la fissure va faire exploser sa vie. Que cache-t-il réellement au fond de lui ? Aime-t-il encore sa femme ? Sa vie ? Sa maison ? Son chien ? Dans son combat contre cette fissure venue lézardée sa maison -et sa vie- le commercial va entamer un voyage intérieur dès plus difficile, en compagnie de n°8, ce nain de jardin si particulier…

Roman jubilatoire, roman en deux parties, à tiroirs multiples,  précipitez-vous sur ce troisième roman de Jean-Paul Didierlaurent, car La fissure est une pépite littéraire que vous ne lâcherez pas !

© Un Livre après l’autre

 

 

 

 

Rencontre avec Alexandre Lacroix – Carnac – Prix des Embruns 2018

affiche prix embruns 2018

Petit retour sur la rencontre que j’ai eu le plaisir de modérer à l’Espace Culturel Terraqué de Carnac,  vendredi 6 avril 2018, à l’occasion de la venue d’Alexandre Lacroix, dont le roman « La Muette » est sélectionné dans le cadre du Prix des embruns 2018.

Un immense merci  à Alexandre Lacroix pour cette rencontre passionnante, au public présent pour leur intérêt, leurs interventions, ainsi qu’à Isabelle et toute l’équipe de l’Espace Culturel  Terraqué pour leur accueil !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© Photos – Droits réservés Mairie de Carnac.

© Un Livre après l’autre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Un Livre après l’autre