Un peu de nuit en plein jour – Erik L’Homme

UN PEU DE NUIT EN PLEIN JOUR EL.jpeg

Un peu de nuit en plein jour – Erik L’Homme – Calmann-Levy

 

C’est l’histoire de Féral, un géant qui «cogne», puis se terre dans sa tanière, car le bonheur semble l’avoir oublié…

C’est l’histoire de Livie, une jeune femme pleine de fougue, celle de ses vingt ans, dont la vie passe par la « cogne», également.

C’est l’histoire de musiques, de danses, de mazurka inoubliable.

C’est l’histoire d’une planète mutilée, d’un Paris plongé dans les ténèbres, d’une ville mortifère.

Le tout donne un roman sombre et lumineux qui vous arrache le cœur.

Erik L’Homme joue avec « Un peu de nuit en plein jour » une partition qui ne peut que résonner en chacun de nous (Le chaos d’un monde, les vies brisées, la violence, la cruauté) si la musique se révèle funèbre -comment ne pourrait-elle ne pas l’être avec ce Paris asphyxié ?-  le romancier n’oublie pas d’y ajouter des notes poétiques, celles qui résonnent comme une ode à la vie, à la nature,  aux sens, à l’amour des siens.

« Un peu de nuit en plein jour » est un roman-bijou, ne passez pas à côté de ses 174 pages, intenses.

© Un Livre après l’autre

Extraits :

« En vérité, Féral pense que c’est trop tard, que les jeunes qui se sont révoltés avant eux, quand il était encore temps, se sont trompés de révolte

– C’est facile d’exiger que tout change alors qu’on n’est pas prêt à changer soi-même. La couleur du ciel, ce n’est pas un problème extérieur mais une affaire intérieure. À quoi bon le soleil si les cœurs ne sont pas prêts à l’accueillir ? … »

 

« Quand tu fais un choix, Sylvain, tu t’offres de l’espoir, mais tu dois aussi accepter l’incertitude qui va avec »

 

« Mais peut on revenir en arrière ?

C’est la somme des actes accomplis qui fait une existence – et elle bourdonne de tant de folies ! »

Rencontre avec Catherine Bardon – Médiathèque de Quiberon

Vendredi 26 avril 2019dans le cadre de la 7ème Fête du Livre de Quiberon, la Médiathèque de Quiberon accueillera Catherine Bardon pour son deuxième roman :   «L’américaine». J’aurai la joie d’animer cette rencontre, durant laquelle nous évoquerons également le premier opus consacré à la famille Rosenheck :  «Les déracinés».

bardon

L’américaine – Catherine Bardon – Éditions Les Escales

LES DERACINES.jpg

Les déracinés – Catherine Bardon – Pocket

050419-AfFeteDuLivre2019 (1).jpg

© Un Livre après l’autre

7ème Fête du Livre de Quiberon

050419-AfFeteDuLivre2019 (1)

 

Dans quelques jours, direction Quiberon, pour la 7ème édition de la Fête du Livre !

Au programme : échanges passionnants avec les soixante auteurs présents, retrouvailles avec certain(e)s, rencontres avec d’autres,  et émotion lors de la remise du Prix Polar des Petits Mots des Libraires, ainsi que celui du Prix Infiniment Quiberon) !

Vous trouverez le programme complet  ici : 080419-OK-BrochureFeteDuLivre2019-BD

 

Voici mon programme :

Vendredi 26 avril 2018 :

Rencontre avec Catherine Bardon à la Médiathèque de Quiberon , autour de son roman « L’américaine ».

Samedi 27 avril 2019 :

Rencontre avec Marc Voltenauer  à la Médiathèque de Saint-Pierre Quiberon, autour de son polar « L’aigle de sang ».

 

Cafés littéraires* du samedi 27 avril sur le Salon :

14H50 : Audrey Dana Serena Giuliano 

15H30François-Xavier DelmasOlivier Liron 

17H10 : Pierre-Louis Basse

17H50  : Samuel Delage

 

Cafés littéraires * dimanche 28 avril

 

15h00 : Clélia Renucci – Gwénaële Robert

15h40 : Harold CobertPeggy Silberling

 

Vous venez ?

 

* Horaires à titre indicatif, à vérifier sur l’affichage du Salon

© Un Livre après l’autre

 

 

 

 

Prix Infiniment Quiberon – 2019

Prix Infiniment Quiberon, deuxième édition !

Rendez-vous à Quiberon, les 27 et 28 avril, pour connaître les lauréats 2019 !

11 romans sont en lice pour l’édition 2019

 

Du côté des romans :

  • Ma vie de Saint – François-Xavier Delmas – Anne Carrière
  • Tant que se dresseront les pierres – Marina Dédéyan – Plon
  • Einstein, le sexe et moi – Olivier Liron – Alma
  • Loup et les hommes – Emmanuelle Piriotte – Cherche-Midi
  • Douce – Sylvia Rozelier – Le Passage
  • Le dernier bain – Gwenaële Robert – Robert Laffont

 

Du côté des polars :

 

  • Et le mal viendra – Jérôme Camut et Nathalie Hug – Fleuve Noir
  • Arcane Médicis – Samuel Delage – De Borée
  • Apocryphe – René Manzor – Calmann-Levy
  • L’aigle de sang – Marc Voltenauer – Slatkine & Cie
  • Le douzième chapitre – Jérôme Loubry

 

© Un Livre après l’autre