Librairie Nouvelles Impressions – Dinard

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Samedi 17 août, étant dans la région pour un week-end familial, j’ai découvert la librairie Nouvelles Impressions située à Dinard ; celle-ci accueillait Jérôme Attal pour le lancement de son nouveau roman « La Petite Sonneuse de cloches » aux Éditions Robert Laffont. Un conseil, laissez vos pas vous entraîner jusqu’au 42 rue Levavasseur, lorsque vous serez face à la devanture bleue et blanche, entrez ! Dépaysement garanti pour quelques minutes -ou quelques heures- car de rayons en rayons, d’ouvrages de fond en nouveautés, la tentation est grande !  Au fond de la librairie, une verrière laisse deviner le ciel breton (ainsi qu’une maison de caractère)… Un charme supplémentaire indéniable pour cet espace dédié au bonheur de lire !

Avec ses vingt mille titres en stock, ses 120 m2 de surface, son équipe chaleureuse, son chef d’orchestre bienveillant (Thierry) et ses événements : aucun doute, Nouvelles Impressions possède tout pour satisfaire la soif de lire des lectrices et lecteurs au coeur d’une ville balnéaire dès plus envoûtante.

 

Un achat livresque était prévu -bien sûr. Mon choix s’est porté sur le livre de Sébastien Spitzer « Dans les flammes de Notre Dame » aux Éditions Albin Michel.

Quant à « La Petite Sonneuse de cloches » de Jérôme Attal, je vous en parle très bientôt !

© Un Livre après l’autre

Le camion qui Livre – Mercredi 8 août -Quiberon

Dans le cadre de sa cinquième tournée d’été, le camion qui livre des éditions Le Livre de Poche s’arrête à Quiberon les 8, 9 et 10 août. Je vous donne rendez-vous demain,  sur mon profil instagram, afin de découvrir les photos de l’après-midi passée auprès de cette pépite ambulante. Au programme de ce mercredi 8 août : 14h30, dédicaces de Sophie Tal Men, puis, vers 16h00, atelier d’écriture ! Si vous êtes dans le coin, venez !

carte-parcours

 

camion.png

Un week-end à Quiberon – Fête du Livre 2018

Quatrième année d’animations de cafés littéraires sur La Fête du Livre de Quiberon…

 

31531348_10213431198268983_3080602730635670040_n (1)

Café Littéraire avec Laurence Peyrin 29/04/2018 –  Photo droits réservés Laurence Forin

 

Pour cette édition 2018, mille mercis à :

  • Jean-Paul Didierlaurent (ainsi qu’à la discrète Sabine) pour le moment de partage à la médiathèque de Carnac pour cette rencontre consacrée à La fissure !

JP DIDIERLAURENT

Jean-Paul Didierlaurent – Photo droits réservés Karine Baudot

 

Claire Barré – Photo droits réservés Karine Baudot

 

  • Elsa, ton émotion lors de la remise du Prix Infiniment Quiberon était un cadeau supplémentaire, pour celles et ceux qui souhaitaient tant que tu sois récompensée et encouragée…

.31445079_10213427643660120_4500390484319623837_n1.jpg

Remise du Prix Infiniment Quiberon catégorie Polar à Elsa Roch pour Oublier nos promesses – Photo droits réservés Laurence Forin

 

  • Alexis,  ravie d’avoir été guidée vers un de tes livres, il y a deux ans, et d’avoir participé à la remise du Prix pour Niels

ARAGOUGNEAU

Remise du Prix Infiniment Quiberon catégorie roman à Alexis Ragougneau pour Niels – Photo droits réservés Karine Baudot

 

  • Jean-François Kervéan, Olivier Bellamy, je n’ai pas de mots pour vous dire combien je suis si heureuse d’avoir animé ce café littéraire…

31530940_10213427648900251_5444589683168894761_n

Café littéraire avec Jean-François Kervéan et  Olivier Bellamy –

Photo droits réservés Laurence Forin

 

  • Pascal Voisine, merci pour ta sincérité et ta simplicité lors de notre café littéraire ! Longue vie à « Mon gamin » !PASCALVOISINE

Pascal Voisine – Photo droits réservés Karine Baudot

 

  • Geneviève Brisac, merci pour votre  lecture si émouvante  de « Le chagrin d’aimer », pour ouvrir ce café littéraire.

31466806_10213431187588716_1063526789777534403_n

Café littéraire avec Geneviève Brisac – Photo droits réservés Laurence Forin

 

  • Laurence, tellement heureuse d’avoir partagé avec toi un peu plus que ce café littéraire, grâce à nos trajets en voiture ! Je remercie également Gérard Collard, car il m’a donné envie de rencontrer Miss Cyclone !31484081_10213431198548990_3547959520789532548_n

 

Olivier, quelle joie de récompenser Entre deux mondes, un roman si puissant, grâce à Samuel et Les Petits Mots des Libraires ! Merci pour ce magnifique souvenir ! IMG_3208.jpg

Photo souvenir avec Samuel Delage et Olivier Norek

 

Comme chaque année, des mercis à foison pour les bénévoles de ce week-end littéraire…

Un clin d’œil à la jeune Carla, si elle passe par là…

© Un Livre après l’autre

 

 

 

 

 

 

 

aire Barré, Elsa Roch, Jean-François Kervéan, Olivier Bellamy, Laurence Peyrin, Geneviève Brisac, Pascal Voisine, et

 

 

Quelques photos (je remercie Karine Baudot et Laurence Forin pour ces superbes clichés), et des merci à foison pour

 

Le plaisir

 

 

 

Je renouvelle ici mes chaleureux remerciements à Florence, Alexandre et  Marie-Claude (ils savent pourquoi…) ainsi qu’à toutes les personnes qui œuvrent pour cette fantastique manifestation.

 

Entre deux mondes – Olivier Norek

received_10214819237775158

Entre deux mondes – Olivier Norek – Éditions Michel Lafon

Nouvelle chronique dans le cadre du partenariat UN BLOG/UN LIBRAIRE pour la région Bretagne de la team des Petits Mots des Libraires !

En duo avec la Librairie de Port Maria, située à Quiberon, notre choix s’est porté sur «Entre deux mondes», d’Olivier Norek. Un roman saisissant.

L’histoire : Deux destins. Un même métier.
Adam est un flic  dont la vie est  menacée dans son pays.
Bastien vient d’intégrer son nouveau poste à Calais.

Dans une région qui concentre les peurs d’hommes et de femmes en quête d’espoir, les obligations de ceux traversant Calais pour le travail et les vies de celles et ceux qui y résident, Adam et Bastien vont se rencontrer, se côtoyer, nouer une amitié, mener une enquête ; se lier avec ces êtres humains blessés, brisés, échoués au cœur de cette Jungle qui porte bien son nom,  tant l’inhumanité y est présente. Une voix va faire écho à toutes ces vies, bousculant Adam, puis Bastien. Ils n’auront plus le choix, et franchiront la ligne rouge…

Olivier Norek signe un quatrième roman percutant, bouleversant. Vous plongerez en apnée dans cette histoire, et  celle-ci vous poursuivra bien après la dernière page…

Entre_deux_mondes_hd.png

© Un Livre après l’autre

Mets le feu et tire-toi ! – James Mc Bride

Mets le feu et tire-toi James McBride - l p m d l Juin 2017

Depuis quelques semaines, de nombreux romans s’invitent dans votre valise de vacances. Grâce au concept1BLOG/1LIBRAIRE de Les Petits Mots des Libraires,  je vous propose d’ajouter celui de James Mc Bride «Mets le feu et tire-toi». Un roman pour lequel Jean-Philippe de la librairie Le Silence de la Mer (Vannes)  et moi-même avons eu un coup de coeur !

 Dans  «Mets le feu et tire-toi»  James McBride retrace le destin de James Brown, enquête minutieusement, afin de comprendre qui était vraiment James Brown, et pourquoi onze ans après sa mort, la fortune du chanteur n’a toujours pas été distribuée aux enfants défavorisés -comme il le souhaitait.

James McBride offre un récit intense, dans lequel les derniers proches du roi de la Soul lèvent peu à peu le voile sur la véritable histoire de l’enfant d’Augusta, une histoire qui rappelle combien l’Amérique est cruelle avec ses enfants, lorsque ceux-ci sont confrontés à la discrimination ainsi qu’à la corruption.

«Mets le feu et tire-toi» est LE roman musical de votre été !

© Les Chroniques de Mlv 24-06-2017

© Un livre après l’autre

Entre mes doigts coule le sable – Sophie Tal Men

Entre mes doigts coule sable -Sophie Tal Men –  Éditions Albin Michel

Troisième collaboration avec une librairie bretonne, dans le cadre du concept 1BLOG/1LIBRAIRE pour Les Petits Mots des Libraires !

La Librairie Sillage et moi-même vous conseillons de découvrir le nouveau roman de Sophie Tal Men «Entre mes doigts coule le sable», un deuxième tome marqué par l’évolution que la romancière a su insuffler à sa saga médicale.

Ce matin, c’est à Ploemeur, chez Erwan et Christine Le Roux, les joyeux propriétaires de la Librairie Sillage -située Place de Bretagne- que mes pas m’ont conduite, afin de mettre en place notre Petit Mot commun ; si ce concept est toujours l’occasion de partager, d’échanger en toute convivialité, celui-ci avait une note spéciale, tout simplement parce que la romancière y était attendue en fin de matinée, dans le cadre d’une séance de dédicace !

Quel plaisir de retrouver Marie-Lou et Matthieu dans cet opus où leurs voix se succèdent, afin de nous emmener au cœur de leurs émotions, que celles-ci soient professionnelles ou privées. Bien que des vents forts tentent de déstabiliser les jeunes internes et leur entourage, Marie-Lou se révèle être plus forte que tout ; quant à Matthieu, il va enfin composer avec son passé, pour construire un éventuel avenir près de l’anse Saint-Nicolas…

Ode à la Bretagne, humour et tendresse, Sophie Tal Men livre un TRÉS joli deuxième tome à sa saga médicale !

© Les Chroniques de Mlv – 20-05-2017

© Un livre après l’autre

Chère brigande – Michèle Lesbre

Deuxième parrainage dans le cadre de la Team des Petits Mots des Libraires. Aujourd’hui, je vous emmène à Vannes ! Son port, ses rues pittoresques -bien sûr- puis, direction la place Saint-Pierre, où se situe  la librairie Le Silence de la Mer ! Katia et Jean-Philippe Pérou vous accueillent avec bienveillance, dans ce petit joyau dédié à l’amour de la littérature.

Notre choix pour ce duo 1BLOG/1LIBRAIRE : «Chère Brigande» de Michèle Lesbre.

 C’est un texte lumineux, le portrait d’une femme aussi flamboyante que sa chevelure qui nous est offert dans ce roman, le onzième de la romancière Michèle Lesbre.

Tout commence pour la romancière avec la disparition d’une femme de son quartier, ainsi qu’une question sur un mur «Où es-tu Marion ?», Michèle Lesbre part alors sur les traces de Marion du Faouët, et foule bientôt le sol breton, témoin du destin de la jeune rebelle et de ses hommes.

Première rencontre avec un texte de Michèle Lesbre. Son «Chère Brigande» est une pépite qui explore le passé d’une femme libre. Une mise en parallèle avec notre monde actuel dès plus juste, dès plus forte.

Au final, un sublime moment littéraire.

© Les Chroniques de Mlv – 06-05-2017

© Un livre après l’autre

Un été à quatre mains – Gaëlle Josse

Afin de fêter -grâce au partenariat UN BLOG/UN LIBRAIRE pour la région Bretagne- mon entrée dans la Team des Petits Mots des Libraires,  voici donc ma première chronique. Honneur pour cette première, à la Librairie de Port Maria, située à Quiberon, où vous pouvez aller à la rencontre de Florence et Alexandre Cavallin. Nous avons choisi de mettre à l’honneur le court roman de Gaëlle Josse «Un été à quatre mains», dans lequel Gaëlle Josse saisit quelques mois de l’année 1824 pendant lesquels Franz Schubert -musicien déjà apprécié et reconnu- est accueilli dans le château hongrois du Comte Esterhazy. Pendant cette période, il enseignera la musique aux jeunes filles de la famille. Le musicien est bientôt attiré par Caroline, la plus jeune des deux sœurs, en qui il reconnaît son âme sœur, mais lorsqu’un geste se dévoile au regard de tous, le changement d’attitude de ses hôtes sera implacable. De part son statut, le musicien ne peut ésperer épouser la jeune femme.

Avec ce texte, la romancière fait résonner toutes les émotions du musicien pendant ces quelques mois passés en terre hongroise.  Ce court roman est une bulle de poésie offerte à Franz Schubert, par son amie, Gaëlle Josse.

© Les Chroniques de Mlv – 01-05-2017

© Un livre après l’autre